Accueil - Mairie - Concertation Citoyenne - Commissions Extra-Municipales et ConcertationsPartager sur :

Commissions Extra-Municipales et Concertations

Projet vélorues

En avril 2020, Oberhausbergen a déposé auprès de l’Eurométropole le projet de vélorue, rue des Vignes et rue du Moulin, dans le cadre du budget exceptionnel eurométropolitain.

Suite aux consultations citoyennes fin juillet, plusieurs solutions techniques fournies par l’EMS ont été soumises aux riverains pour avis en novembre et en décembre.

Pour la rue du Moulin, trois aménagements ont été retenus :
– le passage de l’ensemble de la rue en sens unique pour les voitures (avec stationnements supplémentaires),
– une vélorue en double sens,
– une zone de rencontre au niveau de la boulangerie.

Pour la rue des Vignes, une vélorue limitée à 30km/h sera réalisée, avec aménagement de réducteurs de vitesse et ajout de panneaux de sensibilisation aux modes actifs.

Les travaux sont prévus au printemps.

Comité consultatif

Rencontres citoyennes rue du Lynx

Le 10 juillet 2020

Retour sur la rencontre citoyenne, organisée rue du Lynx, en présence des élus, des riverains, des syndics de copropriété et des services de l’Eurométropole de Strasbourg.

Au cœur de cette rencontre, l’encombrement des trottoirs par le stationnement des véhicules, des deux côtés de la voie. Cette situation oblige les piétons à marcher sur la chaussée, ce qui est source d’insécurité, particulièrement pour les personnes se déplaçant à l’aide d’un déambulateur ou des parents avec une poussette. Ce stationnement pourrait aussi contraindre certains services à ne plus pénétrer dans la rue, à l’instar des ordures ménagères, les lundis matins.

Suite à cette rencontre, une prise de conscience a été relevée, dès le lendemain (cf photo).

Le 15 octobre 2020

Jeudi 15 octobre s’est tenue la 2ème rencontre citoyenne concernant le stationnement dans la rue du Lynx. Les services de l’Eurométropole ont présenté aux élus et aux riverains une restitution de l’étude menée pour résoudre les problèmes d’encombrement des trottoirs par des véhicules, des deux côtés de la voie.

Cette étude envisage trois scénarios dans lesquels les places de stationnement seraient marquées au sol et limitées à un côté de la rue (côté est), également dans l’optique de faciliter la circulation en double sens et de permettre aux camions de collecte des déchets d’effectuer leurs manœuvres.

14 décembre 2020

23 août 2021

24 août 2021